C oolsculpting

Alternative à la chirurgie, le Coolsculpting® est une technique médicale innovante permettant d’éliminer les amas graisseux localisés sans anesthésie, sans douleur et sans éviction sociale. On utilise pour ce faire la cryolipolyse (ou exposition prolongée au froid) ciblant de façon localisée les adipocytes sans léser les tissus voisins.

Cryolipolyse Grossess et ménopause Dr Mateo Delamarre

Cryolipolyse Coolsculpting® à la ménopause

Les femmes sont nombreuses à faire appel à la technique d’amincissement par cryolipolyse Coolsculpting® à la ménopause. En effet, cette technologie révolutionnaire, grâce à l’application de froid par plaques, permet de traiter les surcharges adipeuses localisées au niveau du ventre, des cuisses, des hanches, du dos, de la culotte de cheval, des bras, etc.

Généralités sur la ménopause

A l’approche de la cinquantaine, le métabolisme du corps féminin change et s’accompagne de différents symptômes : bouffées de chaleur, perturbations du sommeil, changements d’humeur, fonte musculaire progressive, diminution des besoins énergétiques…

C’est ce que l’on appelle la ménopause.

es changements hormonaux liés à la ménopause peuvent également entraîner une prise de poids, avec le stockage d’amas graisseux localisés (poignées d’amour, culotte de cheval, intérieur des cuisses…) Il est d’ailleurs courant de prendre 3 à 5 kg pendant cette période.

Si la ménopause était vécue auparavant comme un moment difficile de la vie d’une femme, ce n’est plus le cas désormais, notamment grâce à la médecine esthétique.

En effet, différentes techniques douces et non invasives permettent de conserver une silhouette harmonieuse et de s’épanouir dans cette période de vie.

La cryolipolyse comme solution

C’est le cas de la cryolipolyse par Coolsculpting®, une technologie révolutionnaire de remodelage du corps par le froid. Cette technique minceur permet de détruire les cellules graisseuses avant que celles-ci ne soient ensuite éliminées par le corps par les voies naturelles. Pour les éliminer complètement, il est important de boire beaucoup d’eau après la séance.

Idéal lors de la ménopause, le traitement amincissant Coolsculpting® aide ainsi les femmes d’âge mûr à retrouver leur silhouette ainsi que l’ovale de leur visage en traitant :

– Le ventre – Les poignées d’amour – La culotte de cheval – La zone sous fessière – Les bras – Le dos avec les plis sous le soutien gorge – La face interne des cuisses – Le double menton.

Soulignons que la méthode de cryolipolyse détruit les adipocytes sans pour autant léser les muscles, les nerfs ou les vaisseaux sanguins et surtout : sans brûler la peau. Il s’agit donc d’une technique sans danger.

Cryolipolyse Coolsculpting® et ménopause : les résultats

Les résultats d’une cryolipolyse Coolsculpting® commencent à se voir dès 4 semaines environ et sont définitifs après 3 mois, temps nécessaire pour que le processus naturel d’élimination des adipocytes suive son cours. En fonction de la morphologie de chaque corps, la technique permet de gommer les disgrâces de façon plus ou moins conséquente (jusqu’à 40% des adipocytes)

A noter que les résultats, bien que « définitifs », s’entretiennent. En effet, il convient de prendre soin de votre nouvelle silhouette grâce à une alimentation saine, équilibrée et à une activité sportive quotidienne.

Cryolipolyse Coolsculpting® après la grossesse

Au cours de la vie, la femme voit son corps évoluer, d’abord à la puberté, puis à la grossesse et enfin à la ménopause. La silhouette change alors de forme et, post partum, des amas graisseux indésirables peuvent prendre place dans certaines zones (poignées d’amour, ventre, hanches…)

Aujourd’hui, la technique de la cryolipolyse permet d’éliminer de façon définitive ces excès de graisse localisés grâce à l’action du froid, le tout sans chirurgie. Après une grossesse, le corps retrouve alors l’aspect souhaité, ce qui permet aux patientes à se sentir mieux dans leur peau.

La prise de poids liée à la grossesse

Si les attributs féminins apparaissent lors de la puberté, la grossesse constitue également une période de changement radical.

En effet, lorsque les femmes attendent un enfant, elles prennent du poids et voient leur niveau de graisse augmenter au niveau du bassin : un processus tout à fait normal.

Cette prise de poids, qui s’étend de 10 à 20 kg, disparaît en 6 à 12 mois en général après la naissance. Néanmoins, la grossesse peut parfois laisser certaines traces, à commencer par des excès de graisse localisés autour des hanches et au niveau du ventre formant des bourrelets disgracieux.

Aujourd’hui, la technique de la cryolipolyse Coolsculpting® permet de remédier à cela, en les éliminant sans avoir recours à la chirurgie.

Coolsculpting® comme solution post-partum

Le principe de la cryolipolyse Coolsculpting® est de refroidir la graisse à une température et pendant une durée bien définies (environ – 10° C pendant 35 minutes à 1h15 ), ce qui conduit à une élimination progressive de la graisse traitée.

Cette technologie médicale certifiée et approuvée par la FDA américaine permet de passer outre la case « chirurgie » en entraînant la destruction des adipocytes (cellules graisseuses) par le froid ainsi que leur élimination naturelle par l’organisme. A noter que la cryolipolyse atteint les adipocytes sans jamais léser les muscles, les nerfs ou les vaisseaux sanguins environnants. La méthode est donc sans danger.

Autre bonne nouvelle : la cryolipolyse Coolsculpting® permet de traiter plusieurs zones (culotte de cheval, ventre, poignées d’amour, intérieur des cuisses, genoux, double-menton, plis au niveau du soutien-gorge…) et donc, de retrouver le corps qui était le sien avant la grossesse !

Déroulé d’une séance de cryolipolyse Coolsculpting®

Avant une séance de cryolipolyse Coolsculpting®, il est indispensable de rencontrer le Dr Mateo Delamarre afin qu’elle puisse vous proposer un diagnostic sur-mesure, éliminer les contre-indications à la pratique et déterminer que tous les voyants sont au vert.

Lors du traitement par cryolipolyse Coolsculpting®, des applicateurs spécifiques sont mis en place sur la ou les zones à traiter, après l’application de gel de protection. Ces applicateurs sont laissés en place entre 35 minutes et 1h en fonction de la zone à traiter. Temps durant lequel les patientes peuvent se détendre, lire, écouter de la musique, etc. La séance est indolore. On ressent tout au plus une sensation d’inconfort.

En fin de session, le Dr Mateo Delamarre retire délicatement les applicateurs et masse la zone durant quelques minutes.

Cryolipolyse Coolsculpting® et grossesse : les résultats

Une séance de cryolipolyse Coolsculpting® aide les femmes à redessiner leur silhouette et à retrouver le corps qui était le leur auparavant, notamment en traitant le ventre, les hanches et la culotte de cheval, zones de prédilection de l’accumulation de la graisse durant ces 9 mois.

L’élimination des cellules graisseuses est progressive. De ce fait, environ 3 mois sont nécessaires avant de constater les résultats définitifs. A terme, la cryolipolyse offre des effets définitifs, il vous faudra simplement veiller à faire du sport régulièrement, à suffisamment boire les premières semaines et à surveiller votre alimentation afin de profiter de votre nouvelle vie avec bébé sereinement.

Effets secondaires et suites

Le Coolsculpting® n’implique aucune hospitalisation, aucune anesthésie, aucune cicatrice et aucune éviction sociale post-séance. Tout au plus, les patientes peuvent constater des rougeurs passagères, de légers bleus et, plus rarement, un œdème ou une sensation d’engourdissement durant quelques heures. Dans tous les cas, les activités peuvent être reprises immédiatement.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

4 votes
Moyennes : 4,00 sur 5
Loading...