Épilation de la Barbe

Les hommes sont de plus en plus nombreux à prendre soin de leur peau et de leur pilosité. Mais présenter un visage impeccable au quotidien demande du temps et de l’énergie et cette zone est parfois sujette aux folliculites. Le Dr Mateo Delamarre a de plus en plus d’hommes à son cabinet de Pontoise.

Epilation laser Barbe Dr Mateo Delamarre Pontoise

L’épilation laser de la barbe : une solution définitive pour tous les types de peaux.

Épilation Laser de la Barbe les indications

Les bénéfices de l’épilation laser de la barbe étant nombreux, les hommes qui souhaitent avoir recours à l’épilation laser peuvent avoir des motivations variées :

Motivation pratique, l’épilation laser mettant fin à la fastidieuse contrainte du rasage quotidien
Motivation esthétique : pour jouir d’une peau douce et nette, ou d’une barbe taillée sur mesure et exigeant moins d’entretien
Motivation hygiénique : une barbe épilée au laser ne présente plus ni poils incarnés ni folliculite, infection inesthétique bénigne courante chez les hommes, en particulier chez les phototypes VI (peaux noires)

De plus, il est fréquent que le rasage quotidien provoque une irritation de la peau.

Les contre- indications de l’épilation de la barbe au laser

L’épilation laser chez l’homme requiert une attention particulière :

Le traitement ne sera efficace que si les poils sont foncés. Pourquoi ? Les poils blancs, blonds ou roux ne contiennent pas ou que peu de mélanine. Or, la mélanine est la clef du processus : au cours d’une séance d’épilation laser, la lumière est conduite jusqu’à la racine du poil par ce pigment naturel. Sans mélanine, pas de destruction du bulbe.

Comme pour la pratique de toute séance d’épilation laser, le Dr Mateo Delamarre vérifie au préalable que la peau ne présente ni herpès (bouton de fièvre), ni lésion.

L’épilation laser ne doit pas être pratiquée simultanément avec la prise de médicaments photo sensibilisants. Il peut s’agir de certaines familles d’antibiotiques, d’anti-inflammatoires ou d’anti-allergiques.

Enfin, pour les phototypes IV à VI (peaux noires ou foncées), il est impératif d’utiliser un matériel adapté : le laser ND Yag cible avec précision la racine du poil et préserve la peau des risques de brûlure ou de dépigmentation.

Il existe d’autres contre-indications à l’épilation laser de la barbe. Elles sont connues des médecins et seront décelées lors de la consultation avec le Dr Mateo Delamarre.

Pour la Barbe combien de séances?

Le nombre de séances varie en fonction de l’âge du patient et du contexte hormonal. La nature de la pilosité entre également en ligne de compte : densité des poils, épaisseur, pigmentation…

Il est donc délicat d’annoncer avec précision le nombre de séances qui seront nécessaires.

À titre indicatif, la moyenne s’établit autour de 8 à 12 séances. Le nombre de rendez-vous et leur fréquence seront définis par le médecin à l’issue de la consultation préalable au traitement en fonction des spécificités du patient.

Il faut savoir que l’épilation laser de la barbe peut être douloureuse (encore que la perception de la douleur est subjective et varie d’un individu à l’autre)

Pour pallier ce désagrément et rendre le traitement moins pénible, l’application d’une crème anesthésiante avant la séance est recommandée. Dr Mateo Delamarre vous en prescrira si nécessaire.

Les Résultats de l’épilation laser de la Barbe

Oui, l’épilation laser de la barbe donne en grande majorité d’excellents résultats.Le Dr Mateo Delamarre préconise à ces patients hommes de faire ce traitement quand c’est nécessaire.

Entre les séances, le patient aura la désagréable surprise de voir les poils repousser de façon irrégulière et clairsemée.

Ces nouveaux poils sont ceux qui n’étaient pas en phase de croissance (phase anagène) lors de la séance : ils sont tombés, mais leur concentration en mélanine n’était pas suffisante pour brûler la racine. La zone n’ayant pas été stérilisée sous l’effet de la lumière laser, un jeune poil est réapparu.

L’aspect de la zone peut alors ressembler à une pelade. Pas de panique : le phénomène est tout à fait normal et caractéristique de la méthode. Au fil du traitement, la repousse sera de plus en plus clairsemée jusqu’à disparaître complètement après la dernière séance.

Attention : pendant toute la durée du traitement et un mois après la dernière séance, il faudra veiller à ce que la zone ne soit pas exposée au soleil.
Dr Mateo Delamarre vous donnera la conduite à tenir. Elle vous remettra aussi un devis et un consentement éclairé avant chaque séance.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

3 votes
Moyennes : 4,67 sur 5
Loading...